Lucidity may well drown in abstract pondering | Lizbeth G. Chamberlain [Terminée]
Membre de Légion
Membre de Légion
avatar
Image :
Messages : 3
Genre : Féminin
Age : 26
chaine 1 :
Race : Humaine
Existence : 1800
Reputation : 1
Karma : 1
chaine 2 :
Points : 0
Fiche : [url=#]test[/url]
Relations : [url=#]test[/url]
Discord : Blabla#6666
avatar
avatar
Lun 17 Déc - 6:07
image_du_haut
image_horsrp
» Pseudo : Boobzilla
» Age : 23 ans
» Présence : j’dis 7 sur mon autre fiche mais c’est plus comme 10 lol
» Comment avez vous connu le forum ? : J’suis Ruby c’est un DC
» Pourquoi vous être inscrits ? : Parce que c’cool
» Comment trouvez vous le forum ? : Super trop cool oui
» Une autre chose à dire ? : Jamais
Lizbeth Gwendolynn Chamberlain
» Résumé du personnage «
Liz est une jeune femme de 26 ans qui chasse des vampires depuis quelques années. Sa famille entire fut transformée en une tour de chair, d’os et de sang, ce qui la rend un peu… Aggressive envers les vampires. Elle ne voit pas de gris, que du noir et blanc. Elle s’est spécialisée en armes à feu et souffre d’un syndrome post-traumatique qui la hante depuis qu’elle a connu l’existence des Vampires. C’est une personne avec beaucoup de colère qui a de la difficulté à controller ses émotions. Avant cet incident, Lizbeth était une jeune femme plutôt normale qui avait de la difficulté à trouver sa voie. Ce qui est probablement le seul avantage d’avoir perdu sa famille aussi violemment.
Age :26 ans
Sexe :Femelle
Groupe :Légion
Tier fiche :Tier 3
Rang :Apprenti
Réputation :500
Karma :-50
image_fiche_identite
Description physique
Lizbeth est assez grande, mesurant Presque 6 pieds, sans talons hauts, c’est quelque chose qui attire vite l’attention. Tout comme sa chevelure d’un rouge vin très longue, lui allant jusqu’au bas du dos, toujours bien peignés. Elle a des yeux bruns foncés, mais qui peuvent avoir une teinte de rouges sous une certaine lumière. Sa peau est très blanche puisque ce n’est pas le genre de jeune femme à sortir beaucoup.

Pour ce qui est de ses vêtements, Lizbeth ne s’habille jamais de manière très compliquée. Portant souvent une simple blouse blanche, une jupe noire et des bottes à talons lui allant jusqu’aux genoux. Bien qu’elle aime s’habiller d’autres façons, c’est en quoi la plupart des gens la verront.  
Description mentale
Si on avait demandé à ses amies de l’école secondaire, elles auraient parlées de comment Lizbeth n’a pas sa langue dans sa poche. Elle dit tout ce qui lui passe par la tête, que cela soit agréable à entendre ou non. Lizbeth est très tête forte, ne se laissant jamais marcher sur les pieds. C’est une jeune femme qui, dirait-on, a beaucoup de caractère. Elle a aussi beaucoup de difficulté à contrôler ses émotions. Surtout les négatives. Lorsqu’elle était en colère, plus jeune, elle explosait de fureur. Ses amies disaient souvent qu’elle ne savait pas comment prendre l’affection des autres. Ça la rendait inconfortable.

Lizbeth était toutefois, quelqu’un en qui on pouvait avoir confiance. Si elle était de votre côté, vous pouviez être sûr qu’elle allait tout faire pour vous supporer. La loyauté était importante pour elle, depuis l’enfance. Et si on avait besoin de quelqu’un pour aller se bagarrer, Lizbeth était toujours prête à se donner. Surtout si c’était quelqu’un qui avait fait du mal à une de ses amies proches. Même avec tout ça, les copines de la jeune femme pouvaient tous affirmer qu’elle avait un bon cœur. Qu’elle écoutait toujours ceux qui avaient besoin d’être écoutés. Il ne fallait juste pas se mettre sur son mauvais côté, c’est tout.

Aujourd’hui, par contre, avec tout ce qui s’est passé, c’est une jeune femme détruite pleine de rage et de vengeance. Elle est très violente, même envers les autres et s’est refermée beaucoup depuis la mort de sa famille. Elle souffre aussi d’un syndrome post-traumatique, d’anxiété et de dépression, lié à cet incident qui la plongea dans le monde des vampires, qui la hante tous les jours. Elle est souvent déprimée et n’a qu’un seul but : tuer le plus de vampires qu’elle peut avant qu’elle ne crève elle-même. C’est écrit clair et net dans ses yeux qu’elle n’est pas une personne très joyeuse et qu’il faut l’approcher à ses propres risques et périls.
Histoire
Son histoire commence comme n’importe quel être humain. Lizbeth Gwendolynn Chamberlain est née en 1992, une nuit de Mars. C’était la première de la nouvelle petite famille et elle fut très bien traitée tout au long de sa vie. Elle habitait dans une petite maison d’une famille de la classe basse-moyenne, qui ne manquait pas d’argent, mais qui ne pouvait pas se permettre de dépenser sur des trucs inutiles. Lizbeth fut un enfant difficile pour les nouveaux parents, mais ils aimaient beaucoup leur fille et ils continuèrent de persister en lui donnant toute l’attention qu’elle avait besoin.

À l’école, il lui arrivait souvent d’avoir des problèmes avec les professeurs ou les autres élèves, lorsqu’elle se mettait en colère et qu’elle voulait se battre avec les autres. La jeune enfant fut envoyée en thérapie, pendant quelques temps, jusqu’à ce que ses parents ne puissent plus payer les sessions qui commençaient à s’éterniser. Il était clair que leur enfant avait quelques problèmes de colère et il faudrait qu’ils lui apprennent à les contrôler. Mais les parents de la jeune fille étaient tellement occupés avec leurs emplois qu’ils avaient de la difficulté à bien l’aider. Les années avançaient puis, à 9 ans, ses parents eurent un deuxième enfant. Un jeune garçon, cette fois.

Son nom était Frederick Hamilton Chamberlain. Les parents de Lizbbeth aimaient beaucoup les noms compliqués des Anglais, elle n’avait jamais su pourquoi. Bref, Lizbeth était très protectrice de son petit frère. Dès sa naissance, elle essaya de devenir une meilleure personne pour lui, mais sans grand succès. Elle avait beaucoup de difficulté à contrôler ses élans de colère qui se suivirent au secondaire. Vint ensuite la cigarette, la drogue, l’alcool, etc. Tout ce qui avait de pas très bon pour une adolescente, Lizbeth aimait ça. Elle se sentait plus « cool » à fumer, boire et prendre de la drogue avec ses amis et amies. Même si cela n’aida pas son problème de bagarre, bien au contraire. Ah et bien sûr, elle était belle, influençable et prête à coucher avec pas mal n’importe qui. À partir de 16 ans, elle s’était fait une belle petite réputation de « pute » à l’école. Pas que ça lui faisait quelque chose mais bon.

Il arriva un temps où la jeune femme dût décider de ce qu’elle voulait faire dans la vie. Quand on te demande ça, à 17 ans, c’est un très gros choix. C’est intimidant. Lizbeth n’avait honnêtement aucune idée de ce qu’elle voulait faire plus tard. Elle n’était pas très bonne à l’école, ayant des notes plus ou moins mauvaises, mais tout de même sur la note de passage. Aucune matière ne lui semblait plus intéressante l’une que l’autre, mais elle essaya tout de même de s’en aller dans quelque chose de « cool ». Comme la police. Mais elle n’avait pas les notes pour y entrer. Bon, alors pourquoi pas infirmière ? C’était quelque chose qui bougeait, tout le temps en train de faire quelque chose. Elle essaya ça pendant quelques temps puis, décrocha après un an. Et ce cycle se répéta pour les prochaines 5 années de sa vie.

Lizbeth avait maintenant 22 ans. Elle travaillait comme caissière  depuis quelques temps, déjà. Elle n’avait pas encore trouvé sa voie. C’était sa vie, maintenant. Faire 40-45 heures par semaine à son emploi, habitant encore chez ses parents. Son frère avait 13 ans, il entrait au secondaire et oui, il avait souvent fait appel à sa grande sœur pour qu’elle vienne donner une leçon à quiconque osait l’intimider. Elle aimait beaucoup son frère. Elle aimait beaucoup ses parents aussi qui eux, expérait que leur enfant allait trouver un vrai emploi bientôt. Ils n’étaient pas déçus d’elle, loin de là, mais juste… Impatients ? Bref. Tout ça n’est plus important maintenant. Parce que la nuit arrivait. LA nuit. Celle où tout changea. Cette fameuse nuit qui ruina sa vie.

La belle aux cheveux rouges avait eu des « bad trips » de drogue dan ssa vie. C’était pas très plaisant. Toutefois, aucun bad trip n’aurait pu la préparer pour ce qui était arrivé cette soirée-là. Il devait être 22h, environ. Lizbeth venait de revenir de son travail. Épuisée, de mauvaise humeur et pas très excitée à retourner travailler le lendemain, elle s’était assise sur le sofa du salon, soupirant. Ses parents étaient déjà couchés et son frère jouait à ses jeux-vidéos dans sa chambre. Elle allait probablement s’endormir sur le sofa en regardant la télévision, jusqu’à ce qu’elle se réveille et aille se coucher dans son lit. Comme d’habitude. C’est ce qu’elle se disait, mais oh comment elle ne pouvait pas être plus dans le tort. Oui, elle s’endormie, couchée sur le canapé, mais elle fut réveillée par une série de cris infernaux dans la maison, suivit de très gros BANG à l’étage et de nombreux pas. Des voleurs ? Des meurtriers ? Non. Beaucoup plus pire que ça. Lizbeth n’eut même pas le temps de se lever du sofa qu’elle reçut un coup sur la tempe, qui lui fit perdre tous ses moyens. Complètement étourdie, la seule chose qu’elle était capable de savoir, c’est qu’elle était trainée par un homme qui semblait n’avoir aucune difficulté à l’apporter avec lui.
La belle repris ses esprits assise à genoux dans la cuisine, là où la table à manger était, jadis. Où était rendue la table ? Contre le mur, cassée en deux. Toute la famille était rassemblée. Ses parents, son frère et elle tous assis à genoux par terre, alors que deux hommes se tenaient debout devant eux. Plus un pour chaque personne pour les forcer à rester à genoux. Le père de Lizbeth était inconscient. Sa mère, pleurait et suppliait de les épargner et Frederick, lui, était blanc d’effroi, ne sachant quoi dire. Il regardait les hommes devant eux. Ces hommes… Ces choses Ignobles. Ils avaient l’apparence générale humanoide, mais ils étaient tellement déformés, c’était dur de discerner leurs traits. Ils n’étaient pas humains. Non ils n’étaient pas humains. « On veut s’amuser. », que l’un d’eux exclama. S’amuser. Avec eux. Ces monstres allaient s’amuser. Ils allaient les tuer ? Les démembrer ? Si seulement. Si seulement ça avait été aussi simple.

Ce qui suivit fut gravé tellement intensément dans la mémoire de Lizbeth qu’elle peut encore le voir lorsqu’elle ferme les yeux. Deux des hommes s’avancèrent vers la famille, semblant choisir quelqu’un au hasard. Sa mère et son père. Ils allaient les tuer en premier. Ah oui, les tuer. Ça aurait été tellement mieux. Lizbeth ne compris pas ce qui s’était passé. En l’espace d’un instant, Sa mère et son père furent… Fusionnés. Fusionnés par ces deux hommes qui, de leurs mains, semblaient manier leur chair. Leurs os, leur sang. Créant une espèce de… Tour Une tour humaine. Une tour affreuse de couleur peau avec un doigt ici, un œil ici. Une bouche ici… Une bouche qui fait un son constant. Comme un craquement de porte. Lizbeth ne compris pas ce qui s’était passé, mais ce n’était pas un rêve. Ce n’était pas un bad trip de drogue. C’était vrai. C’était réel. Et le cri qui sorti de sa bouche fut tout aussi réel. Son frère pleurait. Il ne comprenait pas ce qui se passait, mais rapidement, il fut attiré vers cette masse de peau. Non non non non non non non non non. Pas Frederick, prends moi mais pas lui s’il te plait! Elle se rappelait avoir crié ça aux choses, pour simplement se faire répondre par un rire. Ils allaient devenir une œuvre d’art, qu’elle s’était fait dire. Et elle allait les rejoindre bientôt de toute façon.

Impuissante, Lizbeth regarda son petit frère adoré se faire transformer en pâte à modeler. Elle regarda, sans pouvoir faire quelque chose pour les empêcher. Ces monstres avaient transformée toute sa famille en tour de chair qui, clairement, était en vie. Ça bougeait… Ça faisait des sons. Et eux, ils semblaient très satisfaits de leur œuvre. Il ne manquait plus qu’elle, apparemment. Il ne manquait plus à ce qu’elle rejoigne sa famille. Elle avait faire partie de cette masse. Soudainement, un énorme BOOM retentissant explosa ses oreilles alors que des hommes entrèrent dans sa demeure munis de ce qui semblait être… Du feu. Des lance-flammes. Le reste était flou. Ses yeux étaient fixés sur la masse de chair qu’était devenue sa famille. Les larmes coulaient à flot sur ses joues. Puis elle fut soulevée du sol par d’autres hommes. Des humains. Elle fut emportée loin. Dehors, dans une voiture. Alors que des flammes, des cris et du sang explosait partout dans sa maison. Lizbeth perdit connaissance par la suite.

François Herbert, C’est lui qui l’avait sauvée. C’est lui qui l’avait enlevée des griffes des… Vampires. Des vampires. Des… Vampires ? Ces êtres surnaturels étaient réels ? François lui expliqua tout. Tout ce qu’il connaissait. Tout ce qui lui était arrivé. Le sort de sa famille. De ses parents, de son frère. Il lui fallut des semaines pour y croire. Mais ses rêves vifs de cette nuit lui rappelaient bien trop comment ces êtres existaient. Et elle voulait leur mort.

Sous l’aile de François, la jeune femme trouva finalement sa voie : Chasseuse de vampire. Elle rejoint la Légion, se fit entraîner par François. Elle voulait savoir tout ce qu’il connaissait. Elle voulait tous qu’ils meurent. Elle voulait tous qu’ils payent pour ce qu’ils avaient fait. Et aujourd’hui, c’était ça, sa vie. À 26 ans, Lizbeth Gwendolynn Chamberlain était dans une quête de vengeance assoiffée de sang des damnés.  
Ancien de la Camarilla
Ancien de la Camarilla
avatar
Image :
Messages : 98
Genre : Masculin
Age : 1 021
chaine 1 :
Race : Vampire « Tremere
Existence : 9 200
Reputation : 1 500
Karma : 150
chaine 2 :
Points : 20
Fiche : [url=]test[/url]
Relations : <a href="#">lien</a>
Discord : Fresh!Johan #5411
avatar
avatar
Mer 19 Déc - 20:42

» Validation
» Longueur : 400 / 600
» Orthographe : 300 / 450
» Style : 700 / 1050
» Originalité : 600 / 900
» Bonus : Ouverture du forum - 200 points

» Total : 1 800

» Points de traits de départ : 22 points
détail des points obtenus:
 

Désormais, vu que tu es validé, n'hésites pas à indiquer l'origine de ton avatar et enfin à présenter les caractéristiques de ton personnage ici !


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptème de GIL et BZEUH [Terminé]
» Baptême de Laiiyla [Terminé]
» Demons [MàJ du 16/05 ] (cursus médical terminé)
» [Terminé] Décors à vendre 2ème fournée
» Google Calendar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'eveil de Cain • Vampire la mascarade :: Gestion des personnages :: Présentations :: En cours-
Sauter vers: